Communication du Ministre de la Santé Publique à la réunion consultative du Fond Mondial du bureau du Fond Mondial du Groupe Afrique Centrale et de l’Ouest à Addis Abeba

Le Ministre de la santé publique le professeur MAHAMAOUD YOUSSOUF KHAYAL a fait une communication ce mardi 22 octobre 2019 à la réunion consultative du bureau du Fonds Mondial du groupe Afrique centrale et de l’ouest qui se déroule à Addis Abeba en Éthiopie. Déclaration portant sur le thème le leadership de l’Afrique et volonté politique pour la santé.

Le Ministre de la santé publique tchadien a souligné que l’agenda 2063 de l’Union Africaine et l’agenda 2030 sur les objectifs de développement durable des Nations Unies sont tous les deux centrés sur les peuples ainsi que leur bien être et qu’il y a une convergence étroite entre les deux.

Des plans nationaux  et régionaux s’inspirant de ces deux agendas mais adaptés aux réalités locales sont destinés un peu partout en Afrique. Dans mon pays , un plan ambitieux a été adopté dans un processus inclus, intitulé << Vision 2030 le Tchad que nous voulons>>, décliné en tous plans nationaux de développement dont le premier couvrant la période 2017 – 2021 fait l’objet de sa mise en oeuvre par le gouvernement avec l’appui des partenaires. Une importante réunion de financement a eu lieu a Paris en septembre 2017 visant a réunir les ressources complètement aires nécessaires à la bonne mise en oeuvre de ce plan.

Session de travail dans la salle de travail

Il est important de souligner que, face aux multiples sanitaires dans les pays en développement, un large consensus s’est établi en faveur de l’instauration de la couverture sanitaire universelle ,comme un des meilleurs moyens pour améliorer la situation sanitaire des populations.

Le Tchad s’est engagé depuis 2013 dans un processus de mise en place des jalons de la couverture sanitaire universelle qui s’inscrit dans la vision 2030 du Tchad. Elle est en parfaite cohérence avec le PND 2017 – 2021 qui prévoit en son axe 4 l’amélioration de qualité de vie des tchadiens et le renforcement de la couverture sanitaire universelle.

La situation sanitaire du Tchad est aussi complexe que celle des autres pays d’Afrique subsaharienne, afin de relever de nombreux défis sanitaires les autorités nationales exercent un effort leadership, se traduisant par la tenue régulière de << réunion mensuelle sur la santé>> présidée par le Président de la République Chef de l’État, Chef du Gouvernement IDRISS DEBY ITNO avec les acteurs nationaux et les partenaires techniques et financiers du secteur de la santé.

Le Gouvernement a adopté une nouvelle Politique Nationale de Santé ( PND 2016 – 2030) dont l’objectif est d’assurer a la population accès universel aux soins de santé de qualité , globaux , intégrés continus et centrés sur la personne afin de contribuer efficacement au développement socio-économique du pays.

Les plans nationaux de développement sanitaire ( PNDS) constituent les cadres de programmation des interventions sanitaires pour atteindre les objectifs de la Politique Nationale Sanitaire dans le contexte global des objectifs du développement durable.

Selon l’enquête SARA de 2019 l’indice moyen de capacité opérationnelle générale des services de sois était encore insuffisant à 57%. Le secteur privé médical a but lucratif est faiblement développé. La médecine traditionnelle est encore prépondérante , surtout en milieu rural et péri – urbain.

Nadji Ndoumanbé Kaldor

Attaché de Presse et de Relations Publiques MSP

2019-10-24T08:00:13+00:00