Coopération sanitaire Égypte Tchad

Dans le cadre de renforcement des liens d’amitié et de coopération entre la République Arabe Égypte et de la République du Tchad, le Ministre de la Santé Publique le Professeur MAHAMOUD YOUSSOUF KHAYAL a eu une séance de travail avec l’ambassadeur de la République Arabe Égypte, MOHAMED ORABI le 11 Septembre 2019.

Le Ministre et son interlocuteur ont revu le contour des conventions de partenariat signé entre les deux pays.

Par le passé il y’a eu un protocole d’entente signé entre le ministre de la santé publique du Tchad, représenté par le ministre des finances et du budget du Tchad et le ministre de la santé et de la population d’Égypte le 14 décembre 2014. C’est pour une période de 5 ans renouvelable.

Cette convention de coopération porte sur :

  • La santé publique ( lutte contre les maladies épidémies, santé de la mère et de l’enfant) ;
  • les soins curatifs ( soins dans les hôpitaux , caravane médicale spécialisée) ;
  • les soins médicaux, et ophtalmologiques ;
  • la formation des agents de santé ;
  • l’assistance technique, échange d’information sur l’épidémiologie et les maladies transmissibles ;
  • les produits pharmaceutiques médicaux.

L’agence égyptienne de partenariat pour le développement, organe affilié au ministère des affaires étrangères de la République Arabe Égypte prévu un plan de travail pour l’année 2019- 2020.

Ce plan selon l’ambassadeur le Tchad est considéré comme une priorité auquel l’agence entend orienter une caravane thérapeutique et chirurgicale à Ndjaména.

L’ambassadeur a souligné l’appui de son pays à l’hôpital général de référence nationale avec les équipements de Dialyse ainsi que les médicaments. Les matériels sont disponibles pour le service de dialyse. Une visite de locale sera effectuée pour voir les dispositif des anciens matériels.

La prise en charge des hépatites virales demeure aussi l’une des préoccupations de la mission médicale égyptienne. Cette action s’inscrit dans le but de lutter contre les hépatites virales au Tchad.

Pour desservir la zone du sud, une unité de dialyse sera ouverte à l’hôpital provincial de Moundou. Une caravane ophtalmologique sera organisée dans quelques zones du pays.

Pour l’ambassadeur leur vision est de couvrir toute l’étendue du pays.

Le ministre de la santé publique de dire que cette coopération nécessité une redynamisation pour pouvoir bénéficié de l’expertise égyptienne.

Pour le ministre le renforcement de service de dialyse avec des équipements de nouvelle génération sera un ouf de soulagement des malades dialysés.

C est sur une note de satisfaction que les deux parties se sont séparés dans le souci de voir réussir le projet.

2019-09-11T14:59:27+00:00