Coopération Sanitaire Tchad Egypte

Bientôt des nouvelles machines d’hémodialyse à l’Hôpital Général de Référence Nationale de Ndjaména.

La délégation égyptienne conduite par le Secrétaire Général du Ministère de la Santé Publique MOHAMED GAD accompagné par deux experts du foie et des yeux et quatre ingénieurs ont été reçu en audiences ce mercredi 03 avril 2019 par le Chef du Département de la Santé Publique, AZIZ MAHAMAT SALEH.

Cette rencontre fait suite à la visite officielle effectuée en mars dernier à l’hôpital Général de Référence Nationale de Ndjaména par le Ministre des investissements et le 2eme Vice Ministre de la Santé Publique.

Le Chef de la mission a relevé que leur venue a Ndjaména au Tchad s’inscrit dans le but de concrétiser certaines promesses faites lors de la visite du Vice Ministre de la Santé Égyptien à Ndjaména.

Ainsi il sera question de réaliser dans le cadre du projet dénommé Pdt Alsissi : Soigner 1 million d’Africain.

  • Une fourniture et installation des machines d’hémodialyse pour la prise en charge des malades,
  • Réfection et équipement du bloc technique de service d’ophtalmologie,
  • Un appui en Charge des hépatites virales,
  • L’accès aux médicaments contre ces malades et formation du personnel dans leur diagnostic et prise en charge.

Les deux parties ont souhaité se rencontrer dans un bref délai en Égypte pour procéder à la signature du protocole d’accord.

Le Ministre de la Santé Publique, AZIZ MAHAMAT SALEH, salue cette initiative tout en rassurant les membres de la délégation de la disponibilité de son Département pour la concrétisation de ce projet. Pour lui, le renforcement de l’unité d’hémodialyse est un soulagement pour les patients dialysés.

Rédaction

Nadji Nadji Ndoumanbé Kaldor

Attaché de Presse et de Relations MSP

2019-04-04T03:29:26+00:00