DES MAINS PROPRES POUR TOUS, thème de la journée mondiale de lavage des mains

Fianga chef lieu du département Mont illi a abrité la 12ème édition de la journée mondiale de lavage des mains. Cette journée est célébrée tous les 15 septembre de chaque année. Instaurée depuis 2008 par l’organisation mondiale de la santé.

Instituée lors de la 11eme session ordinaire des chefs d’État et de Gouvernements tenue à Sharma El Cheik, en Égypte le 30 juin 2008, << l’année internationale de l’assainissement>>.

Le Tchad a pris activement part à ce sommet historique.

Les risques sanitaires liés à un environnement malsain constituent des défis auxquels tous les pays du monde devront y faire face. Le Tchad , de part sa condition socio- économique précaire , reste très vulnérable aux aléas climatiques et aux maladies liées à l’hygiène et l’assainissement.

allocution Directeur Général du ministre de la santé publique

Cette situation se trouve aggraver par une habitude de vie ou le lavage des mains aux moments critiques ne constitue pas des valeurs primordiales. Ce n’est donc une surprise de constater que les maladies diarrhéiques figurent en tête des causes premières de consultation dans leurs formations sanitaires.

Le Directeur Général du Ministère de la Santé Publique docteur MAHAMAT HAMIT AHMAT appelle solennellement les dirigeants , les organisations gouvernementales et non gouvernementales , la communauté , à agir en concert pour que le lavage des mains au savon et à l’eau propre devienne une réalité quotidienne dans notre pays.

Pour lui le ministère de la santé publique continuera à accomplir avec abnégation sa mission de garantir la santé de la population tchadienne à lui assignée par son Excellence Président de la République, Chef de l’État, Chef du Gouvernement IDRISS DEBY ITNO.

l’autorité prenant part a la journée mondiale de lavage de main

La réussite de cette mission passe nécessairement par des campagnes de communication pour le changement de comportement de nos concitoyens.

les écoliers

Il a exhorté tous les chefs de ménage à mettre un accent particulier sur l’éducation des enfants en vue de leurs enseigner et inculquer ces gestes simples qui, à eux seuls permettent de réduire de moitié, la morbidité et la mortalité liées à ces maladies.

les participants a la journée

Nadji Ndoumanbé Kaldor

Attaché de Presse et de Relations Publiques MSP.

2019-11-05T08:28:45+00:00