L’atelier de validation de renforcement des capacités du ministère de la santé publique à Dougouya

Le Ministère de la santé publique a adopté une approche sectorielle basée sur plusieurs documents d’orientation stratégiques qui sont à la base d’élaboration des plans opérationnels annuels.

Ces documents sont notamment :

  • les objectifs du développement durable ;
  • la vision 2030 « le Tchad que nous voulons » ;
  • le plan national de développement pour la mise en oeuvre de la vision 2030 ;
  • la politique nationale sanitaire 2016-2030 ;
  • le plan national de développement sanitaire 2018-2021 ;
  • les recommandations du comité directeur du Ministère de la santé publique ;
  • et autres.

Malgré les efforts consentis par le gouvernement et ses partenaires techniques et financiers, le système de santé prend encore d’énormes faiblesses qui nécessitent d’être corrigées.

On peut noter:

  • la charge de mortalité et de morbidité élevées liées aux maladies transmissibles et non transmissibles ;
  • le taux élevé de la mortalité maternelle, néonatale infanto juvénile ;
  • l’ampleur de la malnutrition, surtout chez les enfants ;
  • etc…

Du 6 au 9 Septembre 2019, les travaux se déroulent en plénière sur plusieurs thèmes qui sont :

  • l’actualisation et l’adoption du plan annuel opérationnel 2019 ;
  • la révision du plan de renforcement des capacités des entités du Ministère de la santé publique (directions, services et programmes) en tenant compte du plan annuel opérationnel 2019 ;
  • l’intègration du suivi du plan du renforcement des capacités dans le dispositif de suivi de la mise en oeuvre du plan national de développement sanitaire troisième génération PNDS3 (revue a mi-parcours).

Le ministre de la santé publique, le professeur MAHAMOUD YOUSSOUF KHAYAL, a exhorté et encouragé les participants au travail pour accomplir les objectifs assignés aux assises.

2019-09-09T09:20:32+00:00