Le Ministre de la Santé Publique, le professeur MAHAMOUD YOUSSOUF KHAYAL, a fait un point de presse relatif à l’évolution de la maladie du Coronavirus au Tchad.

Mesdames et messieurs les journalistes, bonjour.

Merci d’avoir répondu à ce rendez-vous qui permet au grand public d’avoir une idée précise sur l’évolution de la pandémie du coronavirus Covid-19 dans notre pays depuis son apparition le 19 mars dernier où nos services ont enregistré le premier cas (que nous appelons le cas zéro).

En effet, conformément à notre engagement de tenir régulièrement informé l’opinion nationale et internationale sur la situation épidémiologique de la pandémie à Covid-19, nous sommes à ce jour à notre 10e cas dont deux sont guéris et sortis de nos services.

Le dernier est une contamination locale d’un tchadien de 31 ans qui était le contact d’un autre compatriote venu du Cameroun par la voie routière. Il me semble important de vous informer tous les restes des patients infectés sont pris en charge par notre équipe médicale et leur état de santé est stable et rassurant.

Par rapport à la situation des personnes mise en quarantaine ou confinées depuis le début des opérations de lutte contre la maladie, on note au total 1966 voyageurs venant de pays infectés sont mis en quarantaine, dont 479 sorties en date du 06 avril courant.
A ce jour 1394 personnes dont la plupart sont des étudiants venant du Cameroun et suivis par nos services dans les différents sites de confinement. Ils sont répartis dans 7 provinces du Pays qui sont :

– Logone oriental (site de Kouteré), accueille plus de la moitié des personnes confinées. Les besoins alimentaires sont assurés par le Gouvernement et les partenaires
– Logone Occidental
– Mayo-Kebbi Est (site de Bongor, Fianga, Youé)
– Mayo-Kebbi Ouest (site Léré)
– Lac (site de Bol)
– Ouaddaï (Site Abéché)
– N’Djamena (Centre ophtalmologique, hôtel Chari et LEDGER Plaza).

Nous avons renforcé des équipes de suivi de contact et des équipes d’investigation pour rechercher les contacts des contacts.

Vous pouvez également retenir que dans nos actions de lutte contre le Covid-19 :

– Nous avons renforcé la capacité d’accueil de l’hôpital provincial de Farcha dédié à la prise en charge de Covid-19 ;
– L’amélioration de plateau de nos hôpitaux nationaux ;
– La dotation en matériels de protection de nos provinces ;
– Le renforcement de capacités de 50 agents sur la prise en charge, le suivi et la surveillance ;
– La formation de 44 agents sur le prélèvement ;
– La formation des agents sur l’hygiène et assainissement ;
– La formation des journalistes et les responsables des médias sur la maladie à Covid-19.

Il faut retenir, que dans nos hôpitaux nationaux, nous disposons d’une capacité d’accueil de 285 lits pour les malades de COVID-19. Nous avons aussi dans nos hôpitaux nationaux une capacité d’accueil de 36 patients en réanimation dont 16 à l’hôpital de Farcha.
Nous disposons deux unités de fabrication d’oxygène (HME et HR).

D’autres dispositions sont prises comme le stipule bien le plan de contingence afin de mieux gérer l’épidémie, notamment le positionnement des partenaires ; le développement d’un plan opérationnel et les commandes des équipements en urgence.
Toutes nos actions sont soutenues par le comité scientifique créé pour la circonstance et qui donne son avis technique et scientifique.

Enfin, pour se préserver, préserver son entourage et notre pays, les mesures barrières édictées par le Gouvernement doivent être scrupuleusement observées pour rompre la chaîne de transmission et lutter efficacement contre cette pandémie.

Pour finir ,permettez-nous d’adresser au nom des autorités sanitaires nos sincères reconnaissances aux plus hautes autorités de la République pour le soutien et nos remerciements à tous les pays amis , les partenaires, ONGs Nationales et internationales et tous ceux dont l’apport a permis de faire face jusqu’ici à la pandémie.

Les organes de presse de tous les bords n’ont pas cessé de nous aider, qu’ils en soient remerciés.

Merci pour votre aimable attention.

2020-04-09T08:35:41+00:00