Le MSP et la journée Mondiale des Lépreux

Le MSP et la journée Mondiale des Lépreux

Le Tchad a l’instar des autres pays de la planète célèbre ce 24 février 2019, la journée mondiale des lépreux. Placée sous le thème Parvenir plus rapidement à un Tchad exempt de lèpre.

Le Ministère de la Santé Publique , en collaboration avec l’ organisation mondiale de la Santé et les partenaires , célèbre la 66 ème édition journée mondiale de lutte contre la lèpres. Cet événement est organisé chaque année a la même date et ceci en l’honneur des malades de la lèpre.

La célébration de cette 66eme journée est une opportunité en plus pour combiner nos efforts et manifester notre attachement a l’endroit des malades de la lèpres ainsi que notre devoir de solidarité. Depuis 1995, l.OMS et la fondation Raoul Follereau mettent le traitement de la lèpres gratuitement a la disposition des malades.

 

Au Tchad des progrès importants sont observés compte tenu des efforts conduits par les programmes techniques du Ministère de la Santé Publique , en collaboration avec les partenaires. Ces efforts se traduisent par les données des statistiques nationales qui montrent que la prévalence d la maladie dans le pays en 2018/est de 0,19 pour 10 000 habitants contre 0,33 pour 10 000 habitants en 2017.

Le Représentant du Ministre de la Santé Publique, Dr HAMIT MAHAMAT AHMAT a déclaré qu en 2018, sur les 342 cas notifiés par les services techniques du Ministère de la Santé , on note 327 qui sont guéris dont 83 pauci bacillaires et 244 Multi bacillaires, avec un taux de guérison de 72,17% pour les pauci bacillaires et 38,49% pour Multi bacillaires.

Docteur HAMIT MAHAMAT AHMAT a interpellé toute la population tchadienne, les leaders d’opinion, les chefs religieux, traditionnels sans oublier ceux de camps des réfugiés et déplacés à aider le Gouvernement dans la lutte contre cette maladie , car elle n’est ni une maladie héréditaire et ni une malédiction divine il y’a donc aucune raison d’exclure le lépreux de la société et/ou de la communauté.

Le Directeur Général Adjoint, a enfin remercié au nom du Gouvernement de la République du Tchad, le Représentant de la Fondateur Raoul Follereau , le Représentant de l’ organisation mondiale de la santé, la Représentante de la Mission Évangélique contre la lèpre pour leur générosité et les efforts inlassables que leurs organisations déploient chaque année pour la lutte contre la lèpre à travers le monde et particulièrement pour alléger davantage le fardeau de la lèpre dan notre pays le Tchad.

Bien que les chiffres au niveau National soient encourageants, cela cache des disparités au niveau de certaines provinces. Le rapport de synthèse national de l’année 2018 du programme national de lutte contre la lèpre montre qu’il y a 03 districts sanitaires qui sont encore hyper endémiques. Il s’agit de Bebidja, Abéché, et Adré a relevé le Représentant Résident de l ‘Organisation Mondiale de la Santé De JEAN BOSCO NDIHOKUBWAYO.

Avec l’introduction du nouveau protocole thérapeutique basé sur la poly chimiothérapie anti lépreuse (PCT) en 1980, et un diagnostic précoce associé a ce traitement, la lèpre est aujourd’hui en voie d’élimination en tant que problème de santé publique.

Rédaction

Nadji Ndoumanbé kaldor

Attaché de Presse et de Relations Publiques MSP.

2019-02-28T00:03:20+00:00