Les directeurs généraux des grands hôpitaux interpellés par le ministre de la santé

Suite à des visites inopinées, opérées par le Ministre de la Santé Publique, AZIZ MAHAMAT SALEH, dans les différents grands hôpitaux de Ndjaména, principalement aux services d’urgences au cours des nuits passées, les Directeurs Généraux de:

👉 l’hôpital Mère Enfant,

👉 l’hôpital de la Renaissance,

👉 l’hôpital Général de Référence National,

👉 l’hôpital Amitié Tchad Chine, et

👉 celui du Complexe Universitaire « le Bon Samaritain »

ont pris part à la réunion convoquée par le Chef du Département de la santé publique.

Cette réunion consiste à donner des instructions et d’orientation à ces différents directeurs pour la bonne fonctionnalité de leurs services d’urgences.

Ainsi quatre points ont été débattus notamment :

1️⃣ La gestion des urgences des hôpitaux en terme d’accueil et de prise en charge correcte des patients ;

2️⃣ Problème de reporting de cas de morts subites importantes sans en déterminer les causes ;

3️⃣ La visite de la délégation ministérielle dans les structures sanitaires de la ville de Ndjaména ;

4️⃣ Les ressources humaines.

Pour une bonne coordination des urgences de tout genre et un travail en réseau, il a été décidé que :

👉 Une coopération entre ces hôpitaux soit mise en place ;

👉 Trois ambulances médicalisées seront mises à la disposition d’un pool de gestion des urgences à travers un service commun des urgences dans la ville de Ndjaména pour organiser le transfert des patients dans ces hôpitaux en fonction des spécialités, du taux de fréquentation et de la distance entre l’hôpital le plus proche et le lieu ou se trouve le malade ;

👉 Des talkies Walker et une flotte seront donnés au service commun des urgences pour la communication ;

👉 Renforcer la médecine d’urgence par formation du personnel ;

👉 Les Directeurs Généraux sont tenus à faire des reporting déterminant les causes des décès pour mieux apporter des réponses ;

👉 Les hôpitaux seront renforcés en personnel indispensable tel que les médecins urgentistes ;

👉 Un fonds spécial pour les urgences sera mis à la disposition de ces hôpitaux pour assurer la prise en charge des malades ;

👉 Chaque vendredi, des visites dans les structures sanitaires publiques de Ndjaména seront organisées par le Ministre ;

L’ accueil des malades n’a pas été perdu de vue par le Chef du département de la santé publique.

Ces différentes instructions et orientations permettront à ces différents hôpitaux d’assurer un bon service et un bon accueil au bénéfice de la population tchadienne.

Le Ministre a demandé à tous un engagement pour redorer le blason des services d’urgences.

Nadji Ndoumanbé Kaldor

Attaché de Presse et de Relations Publiques MSP.

2019-06-16T20:02:38+00:00