Les relations de partenariat entre le Tchad et GAVI Alliance

Le Ministre de la santé publique, le professeur MAHAMOUD YOUSSOUF KHAYAL, a rencontré ce mercredi 11 septembre 2019, la mission de Gavi Alliance venue de Genève conduite par Docteur ANTOINETTE EYA D. AWAGA.

La délégation de Gavi est au Tchad pour faire le suivi des activités financées par cette institution.

Les relations de partenariat entre le Tchad et Gavi Alliance ont démarré depuis 2003 avec un important appui de financement.

Ce financement, selon le Ministre de la santé publique, a permis de renforcer:

👉 la chaîne de froid,

👉 l’acquisition des vaccins,

👉 la mise en oeuvre de l’approche chaque district,

👉 le soutien a la sécurité des injections, aux services de vaccination et ainsi qu’a l’introduction des nouveaux vaccins.

Il a saisi l’occasion pour remercier Gavi Alliance qui à toujours accompagné dans leurs efforts pour la réduction de la mortalité et morbidité et des maladies évitables par la vaccination et leur réaffirmer sa disponibilité et engagement à la mise en oeuvre des recommandations et stratégies issues du forum sur la vaccination au Tchad de mars 2018 ainsi que toutes les innovations pour améliorer la couverture vaccinale au Tchad qu’il faut le doré n est pas reluisante.

Dans la même lancée et améliorer la couverture vaccinale à travers la vaccination de routine et ceci passe forcément par le renforcement de soins de santé primaire y compris l’approche santé communautaire qui a donné des résultats dans certaines zones du pays a t-il indiqué.

Le professeur MAHAMOUD YOUSSOUF KHAYAL a par ailleurs ajouté que les autres questions sont en cours de réflexion avec Gavi Alliance pour la période 2019 à 2022 sur le démarrage de la subvention sur le renforcement du système de santé et notamment de nouveaux vaccins allant du vaccin contre le cancer du col de l’utérus (HPV), le vaccin contre le rota virus contre la pneumocoque.

Il a lancé un plaidoyer auprès de Gavi Alliance pour accompagner le Tchad fragilisé par les crises sécuritaires et économiques dans ce domaine surtout avec plus de souplesse et surtout la question du co-financement afin d’atteindre la couverture santé universelle à travers la vaccination.

Il a enfin réaffirmé l’engagement du pays et du président de la République du Tchad , IDRISS DEBY ITNO, et réitère l’engagement sans faille du Chef de l’État, Chef du Gouvernement pour l’immunisation des enfants tchadiens ainsi que des déplacés et réfugiés sur le sol tchadien contre les maladies évitables par la vaccination.

La Chef de Mission, docteur Antoinette Eya D. Awaga, a salué les efforts du gouvernement de la République du Tchad sous le leadership du Président IDRISS DEBY OTNO dont son institution est prête a continuer a accompagné le Tchad.

La mission mettra à profit son séjour au Tchad pour travailler avec les responsables en charge de la vaccination et l’unité de projet de gestion du Ministère de la santé.

2019-09-14T12:44:16+00:00