Direction de la coopération et du partenariat pour la santé 2019-07-16T08:24:12+00:00

Project Description

Direction de la coopération et du partenariat pour la santé

Article 95 : Placée sous l’autorité d’un Directeur, la Direction de la Coopération et du Partenariat pour la Santé, a pour mission de définir, suivre la mise en oeuvre et évaluer les politiques et les stratégies en matiére de Coopération et du Partenariat pour la Santé.

SECTION I : Du Service de la Coopération Bilatérrale et Multilatérale (SCBM) 

Article 96 : Le Service de la Coopération Bilatérale et Multilatérale est chargé de :

  • Coordonner les actions entreprises dans le cadre des coopérations bilatérales et multilatérales ou internationales ;
  • Effectuer la prospection en vue de la conclusion des accords de coopération bilatérale et multilatérale ;
  • Contribuer à la négociation des accords de coopération bilatérale et multilatérale ;
  • Elaborer les accords de coopération bilatérale et multilatérale ;
  • Suivre et évaluer la mise en oeuvre des accords de coopération bilatérale et multilatérale ;
  • Collaborer au déploiement, au suivi et à l’évaluation des experts mobilisés dans le cadre de la coopération bilatérale et multilatérale dans les structures du Ministére de la Santé Publique :
  • Elaborer et évaluer le Pacte pour faciliter la mise en oeuvre du plan national de développement sanitaire ;
  • Veiller à la bonne conservation des accords de coopération sanitaire bilatérale et multilatérale ;
  • Collaborer à l’élaboration du plan d’action, du budget et du rapport d’activités annuels  la deDirection de la Coopération et du partenariat pour la Santé.

SECTION II : Du Service du Partenariat avec Organisations Non Gouvernementales (ONG), la Société Civile et le secteur privé (SPOSP)

Article 97 : Le Service du Partenariat avec les Organisations Non Gouvernementales, la Société Civile et le secteur privé est chargé de :

  • Coordonner les actions entreprises dans le cadre du Partenariat avec les associations, les ONG intervenant dans le domaine de la santé et le secteur privé ;
  • Elaborer, suivre et évaluer les conventions de partenariat avec les associations, les ONG intervenant dans le domaine de la santé et le secteur privé ;
  • Elaborer, suivre et évaluer la politique nationale de contractualisation en étroite collaboration avec les directions et services impliqués ;
  • Collaborer à l’élaboration de la cartographie des interventions des partenaires du secteur de la santé ;
  • Entretenir des liaisons étroites avec les organisations nationales régionales agissant dans le domaine de la santé publique ;
  • Veiller à la bonne conservation des conventions de partenariat avec les associations, les ONG intervenant dans le domaine de la santé et le secteur privé ;
  • Collaborer à l’élaboration du plan d’action,du budget et du rapport d’activités annuels de la Direction de la Coopération et du partenariat pour la Santé.

SECTION III : Du Service du Dialoque et de la Multisectorialité (SPM)

Article 98 : Le Service du Dialogue et de la Multisectorialité est chargé de :

  • Coordonner toutes le actions dans les domaines du dialogue et de la multisectorialité ;
  • Organiser les cérémonies de signature des accords des accords de coopération et des conventions de partenariat dans le domaine de la santé ;
  • Accueillir les experts internationaux et assurer leur hébergement dans les lieux appropriés ;
  • Planifier et mettre en oeuvre les rencontres de travail avec les experts et organiser les visites des formations sanitaires effectués par eux ;
  • Planifier et organiser les rencontres de concertation et de dialogue avec les partenaires du secteur de la santé y compris les Ministéres impliqués, la société civil et le secteur privé ;
  • Assurer le suivi rapproché des recommandations issues des rencontres de concertation et de dialogue avec les partenaires du secteur de la santé ;
  • Collaborer à l’élaboration du plan d’action, du budget du rapport d’activités annuels de la Direction de la Coopération et du partenariat pour la Santé.