Direction de la Lutte contre la Maladie et de la Promotion de la Santé 2019-06-30T13:12:02+00:00

Project Description

Direction de la Lutte contre la Maladie et de la Promotion de la Santé

Article 22 : Placée sous l’autorité d’un Directeur, la Direction de la Lutte contre la Maladie et de la Promotion de la Santé a pour mission de définir, suivre la mise en oeuvre et évaluer les politiques et les stratégies en matiére de lutte contre la maladie et de la promotion de la santé.

A ce titre elle comprend :

  • La Sous-Direction de l’Hygiéne et de l’Assainissement ;
  • La Sous-Direction des Maladies Transmissibles et non Transmissibles;
  • Le Centre des Opérations d’Urgence en Santé Publique ;
  • Le Réglement Sanitaire International.

les missions du Centre des Opérations d’Urgence en Santé Publique et du Réglement Sanitaire International sont déjà définies.

SECTION I : De la Sous-Direction de l’Hygiéne et de I’Assainissement (SDHA)

Article 23 : Placée sous l’autorité d’un Sous-Directeur, la Sous-direction de l’Hygiéne et de l’Assainissement, a pour mission de définir, suivre la mise en oeuvre et évaluer les politiques et les stratégies en matiére de la promotion da la santé environnementale.

A ce titre, elle est composée des services suivants :

  • le Service de la Santé Environnementale ;
  • le Service de la Médecine du Travail ;
  • le Service de la Médecine Scolaire, Universitaire et Sportive ;
  • le Service de la Promotion de la Santé.

SOUS-SECTION 1 : Du Service de la Santé Environnementale (SSE) 

Article 24 : Le Service de la Santé Environnementale est chargé de :

  • Définir et évaluer les politiques et stratégies en matiére de santé environnementale ;
  • Assurer la planification, l’organisation et la coordination des activités d’hyginéne du milieu et d’assainissement ;
  • Assurer la supervision et le suivi des activités d’hygiéne du milieu  avec d’autres services de Ministéres concernés ;
  • Veiller à la qualité des eaux destinées à la consommation ;
  • Veiller à l’application et au suivi du code de l’hygiéne ;
  • Veillier au respect de la collecte, de l’évacuation et de l’élimination finale des eaux usées, des ordures ménagéres, des excrétas et des déchets de toute nature ;
  • Collaborer avec la Direction concernée à la recherche opérationnelle en matiére d’hygiéne et d’assainissement ;
  • Assurer l’approvisionnement des produits d’hygiéne/assainissement ;
  • Promouvoir les bonnes pratiques en matiére d’hygiéne et d’assainissement.

SOUS-SECTION 2 : Du Service de la Médecine de Travail (SMT)

Article 25 : Le Service de la Médecine de Travail est chargé de :

  • Définir, mettre en oeuvre et évaluer les politiques et stratégies  en matiére de la médecine de travail ;
  • Veiller au respect des normes de prévention en matiére de lutte contre les maladies et accidents de travail ;
  • Veiller ‘a l’application des lois et textes réglementaires relatifs à la promotion et au développement de la médecine du travail ;
  • Veiller à la santé et à la condition des travailleurs ;
  • Assurer la surveillance des maladies professionnelles.

SOUS-SECTION 3 : Du Service de la Médecine Scolaire, Universitaire et Sportive (SMSUS)

Article 26 : Le Scolaire, de la Médecine Scolaire, Universitaire et Sportive est chargé de :

  • Définir, mettre en oeuvre et évaluer les politiques et stratégies en matiére de médecine scolaire, universitaire et sportive ;
  • Veiller à l’application des lois et textes réglementaires relatifs à la promotion et au développement de la médecine scolaire, universitaire et sportive ;
  • Développer et Intensifier l’utilisation des matériels didactiques et éducatifs pour la Santé en milieu Scolaire et Universitaire ;
  • Promouvoir la santé scolaire, universitaire ;

SOUS-SECTION 4 : Du Service de la Promotion de la Santé (SPS)

Article 27 : Le Service de la Promotion de la Santé est chargé de :

  • Définir, mettre en oeuvre et évaluer les politiques et stratégies en matiére de promotion de santé ;
  • Elaborer et mettre en oeuvre un Plan de communication intégré et l’évaluer ;
  • Promouvoir la collaboration intersectorielle pour lutter contre les inégalités de santé à travers les déterminants sociaux de santé et pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable et de la Couverture Santé Universelle ;
  • Coordonner et appuyer les interventions techniques se rapportant à l’information, à l’éducation et à la Couverture Santé Universelle ;
  • Veiller à l’application et à l’adaptation de la communication en matiére de la promotion de santé ;
  • Elaborer une planification concertée des Programmes de santé  ;
  • Assurer la coordination des activités Promotionnelles de santé avec les Programmes et les  services connexes concernés ;
  • Former et /ou participer à la formation des agents du Ministére de la Santé, des autres Départements, ainsi que ceux des secteurs intéressés par la promotion de la Santé ;
  • Appuyer les programmes, Projets et autres services intéressés du Ministére de la Santé dans la conception des matériels éducatifs pour la Santé ;
  • Assurer la production et la diffusion des matériels éducatifs pour la Santé en vue de la promotion de la Santé de la population .

SECTION II : De la Sous-Direction des Maladies Transmissibles et non Transmissibles (SDMTNT)

Article 28 : Placée sous l’autorité d’un Sous-Directeur, la Sous-direction des maladies transmissibles, a pour mission de définir, suivre la mise en oeuvre et évaluer les politiques et les stratégies en matiére de lutte les maladies transmissibles et non transmissibles et non transmissibles.

A ce titre, elle est composée des services suivants :

  • le Service des Maladies Transmissibles ;
  • le Service des Maladies Non Transmissibles ;
  • le Service de la Surveillance Epidémiologique Intégrée.

SOUS-SECTION I : Du Service des Maladies Transmissibles est chargé de :

Article 29 : Le Service des Maladies Transmissibles est chargé de :

  • Définir, mettre en oeuvre et évaluer les politiques et stratégies en matiére de lutte contre les maladies transmissibles ;
  • Coordonner, suivre et évaluer les programmes nationaux de lutte contre les maladies transmissibles placés sous son autorité ;
  • Veiller à la lutte contre les grandes endémies ;
  • Appuyer les structures sanitaires dans la prise en charge des maladies transmissibles ;
  • Veiller à la mise en oeuvre du Réglement Sanitaire International aux frontiéres.

SOUS-SECTION 2 : Du Service des Maladies Non Transmissibles (SMNT)

Article 30 : Le Service des Maladies Non Transmissibles est chargé de :

  • Définir, mettre en oeuvre et évaluer les politiques et stratégies en matiére de lutte contre les maladies non transmissibles ;
  • Renforcer les structures sanitaires dans la prise en charge des maladies non transmissibles ;
  • Assurer la formation continue du personnel dans la prise en charge des maladies non transmissibles ;
  • Promouvoir les bonnes habitudes et pratiques pour la prévention des maladies non transmissibles ;
  • Elaborer en collaboration avec les autres services les outils d’information de communication et de sensibilisation sur les maladies non transmissibles.

SOUS-SECTION 3 : Du Service de Surveillance Épidémiologique Intégrée (SSEI)

Article 31 : Le Service de la Surveillance Épidémiologique Intégrée est chargé de:

  • Définir et évaluer les politiques et les stratégies en matiére de la surveillance épidémiologique ;
  • Promouvoir la recherche dans le domaine de la surveillance épidémiologique ;
  • Veiller à la mise en oeuvre de la politique en matiére de la surveillance épidémiologique ;
  • Veiller à la formation continue du personnel en matiére de la surveillance épidémiologique ;
  • Suivre et évaluer les activités de la surveillance épidémiologique;
  • Assurer la veille sanitaire sur toute l’étendue du territoire.