Direction de la Pharmacie, du Médicament et de la Pharmacopée 2019-07-01T12:18:27+00:00

Project Description

Direction de la Pharmacie, du Médicament et de la Pharmacopée

Article 32 : Placée sous l’autorité d’un Directeur, la Direction de la pharmacie, du Médicament et de la Pharmacopée a pour mission de définir, suivre la mise en oeuvre et évaluer les politiques et les stratégies en matiére de pharmacie, du médicament et de pharmacopée.

A ce titre, elle est composée des Sous directions suivantes :

–  La Sous-Direction de la pharmacie et du Médicament ;

–  La Sous-Direction de la pharmacopée.

SECTION I : De la Sous-Direction de la Pharmacie et du Médicament (SDPM)

Article 33 : Placée sous l’autorité d’un Sous-Directeur, la Sous-Direction de la Pharmacie et du Médicament a pour mission de définir, suivre la mise en oeuvre et évaluer les politiques et les stratégies en matiére de pharmacie et du médicament.

A ce titre, elle comprend les services suivants :

  • le Service de la Pharmcie ;
  • le Service du Médicament (avec plusieurs sections : appro, distribution…) ;
  • le Service de Contrôle de Qualité ;
  • le Service de l’Inspection Pharmaceutique ;
  • le Service de Pharmacovigilance.

SOUS-SECTION l : Du Service de la Pharmacie (SPh)

Article 34 : Le Service de la Pharmacie est chargée de :

  • Définir, mettre en oeuvre et évaluer les politiques et stratégies en matiére de Pharmacie ;
  • Elaborer les textes réglementaires et les bonnes pratiques Pharmaceutiques, en collaboration avec les autres services du Ministére ;
  • Etudier les dossiers des établissements pharmaceutiques et para pharmaceutiques ;
  • Elaborer les autorisation d’exercice de la Pharmacie et de la para pharmacie ;
  • Elaborer la carte pharmaceutique et la mettre en oeuvre ;
  • Elaborer la liste nationale des médicaments essentiels génériques et produits médicaux, et la mettre à jour réguliérement ;
  • Promouvoir la production locale du médicament.

SOUS-SECTION 2 : Du Service de Médicament (SM)

Article 35 : Le Service du Médicament est chargé de :

  • Définir, mettre en oeuvre et évaluer les politiques et stratégies en matiére du médicament ;
  • S’assurer de l’approvisionnement en médicaments et de leur distribution ;
  • Suivre les médicaments des programmes spécifiques ;
  • Promouvoir les médicaments essentiels génériques ;
  • Former le personnel au bon usage des médicaments ;
  • Participer à la supervision des Pharmacies Provinciales d’Approvisionnement ;
  • Promouvoir la documentation et de l’information pharmaceutique ;
  • Enregistrer les médicaments (Autorisation de mise sur le marché-AMM).

SOUS-SECTION 3 : Du Service de Contrôle de Qualité (SCQ) 

Article 36 : Le Service de Contrôle de Qualité est chargé de :

  • Définir, mettre en oeuvre et évaluer les politiques et stratégis en matiére de contrôle de qualité;
  • Assurer la qualité des  produits pharmaceutiques ;
  • Promouvoir une politique nationale de contrôle de qualité des médicaments.

SOUS-SECTION 4 : Du Service de l’Inspection pharmaceutique (SIP)

Article 37 : Le Service de l’Inspection pharmaceutique est chargé de :

  • Contrôler l’importation, la fabrication, la distribution et l’utilisation rationnelle des médicaments ;
  • Contrôler l’exercice public et privé de la pharmacie et de collaborer avec les instances ordinales professionnelles ;
  • Faire respecter la réglementation pharmaceutique ;
  • Mettre à jour la liste des stupéfiants et psychotropes et suivre leur utilisation.

SOUS-SECTION 5 :Du Service de Pharmacovigilance (DPV) 

Article 38 : La Division de pharmacovigilance est chargée de :

  • Définir, mettre en oeuvre et évaluer les politiques et stratégies en matiére de pharmacovigilance ;
  • Elaborer et diffuser les guides et les fiches de notification des effets indésirables des médicaments ;
  • Former les points focaux, les professionnels de la santé sur l’utilisation de la fiche de notification des effets indésirables des médicaments ;
  • Collecter et évaluer les information relatives aux effets indésirables identifiés des médicaments ;
  • Faire l’expertise, conseiller et enquêter sur les effets indésirables des médicaments ;
  • Sensibiliser et faciliter les déclarations des effets indésirables des médicaments par les patients .

SECTION II : De la Sous-Direction de la Pharmacopée (SDP)

Article 39 : Placée sous l’autorité d’un Sous-Directeur, la Sous-Direction de la Pharmacopée apour mission de définir, suivre la mise en oeuvre et évaluer les politiques et les stratégies en matiére de pharmacopée et de la médecine traditionnelle.

A ce titre, elle comprend les services suivants :

  • un Service de la pharmacopée ;
  • un Service de la Médecine Traditionnelle.

SECTION-SECTION 1 : Du Service de la Pharmacopée (SPc)

Article 40: Le Service de la Pharmacopée est chargé de :

  • Définir, mettre en oeuvre et évaluer les politiques et stratégies en matiére de pharmacpée ;
  • Promouvoir et valoriser la pharmacopée traditionnelle en collaboration avec les structures internes et externes impliquées;
  • Elaborer la législation et la réglementation relative à la pharmacopée ;
  • Veiller à l’application de la législation et de la réglementation relative à la pharmacopée ;
  • Recenser les tradipraticiens sur l’ensemble du territoire et les organiser dans le cadre de leurs activités ;
  • Recenser les plantes médicinales du pays ;
  • Protéger le patrimoine végétal qui posséde des activités thérapeutiques.

SOUS-SECTION 2 : Du Service de la Médecine Traditionnelle (SMT)

Article 41 : Le Service de la Médecine Traditionnelle est chargé de :

  • Définir, mettre en oeuvre et évaluer les politiques et stratégies en matiére de Médecine traditionnelle ;
  • Veiller à l’application des textes législatifs et réglementaires relatifs à la médecine traditionnelle ;
  • Promouvoir l’exercice de la médecine traditionnelle ;
  • promouvoir le développement des médicaments traditionnels améliorés ;
  • Veiller sur les recherches scientifiques pour la production des médicaments traditionnels améliorés (MTA) ;
  • Mettre en place un centre de recherche pour la promotion de la médecine traditionnelle ;
  • Œuvrer pour l’intégration effective de la médecine traditionnelle dans le systéme de santé.