Politique National de Santé 2018-2030 – Chapitre III – Objectifs à l’horizon 2030 2019-02-20T20:35:38+00:00

Project Description

Chapitre III – Objectifs à l’horizon 2030

1 – OBJECTIF GÉNÉRAL

L’Objectif général de la Politique Nationale de Santé est d’assurer à la population l’accès universel aux soins de santé de qualité, globaux, intégrés, continus et centrés sur la personne afin de contribuer efficacement au développement socio-économique du pays.

Pour cela, il s’agit d’améliorer l’état de santé et de bien-être des populations en général, et particulièrement des plus vulnérables dans un contexte global de Développement Durable.

2 – OBJECTIFS SPÉCIFIQUES

  1. D’ici 2030, réduire le taux de mortalité maternelle de 860 pour 100.000 naissances vivantes à 500 pour 100.000 naissances vivantes;
  2. D’ici 2030, réduire le taux de mortalité infantile de 72 pour 1.000 à 30 pour 1000;
  3. D’ici 2030, réduire le taux de mortalité néo-natale de 34 pour 1.000 à 10 pour 1000;
  4. D’ici 2030, réduire la prévalence du VIH de 2,5% à 1,4% et éliminer la transmission du VIH de la mère à l’enfant ;
  5. D’ici 2030, réduire de 30% la prévalence de la tuberculose qui est de 221 pour 100.000 habitants ;
  6. D’ici 2030, réduire d’au moins 90 % le taux de morbidité et de mortalité liées au paludisme ;
  7. D’ici 2030, éliminer les principales maladies tropicales négligées, les hépatites virales et les maladies transmissibles par l’eau et autres maladies transmissibles ;
  8. D’ici 2030, promouvoir la santé mentale;
  9. D’ici 2030, renforcer la lutte contre les substances psycho-actives notamment les stupéfiants, l’alcool et le tabac ;
  10. D’ici 2030, réduire significativement le nombre des décès et des blessures dus à des accidents de la voie publique ;
  11. D’ici 2030, assurer l’accès de tous à des services de soins de santé sexuelle et génésique, y compris la planification familiale, à l’information et à l’éducation en matière de santé, et la prise en compte de la santé génésique dans les stratégies et programmes nationaux ;
  12. D’ici 2030, atteindre la couverture sanitaire universelle , qui comprend une protection contre le risque financier, en donnant accès à des services de santé essentiels de qualité et à des médicaments et vaccins essentiels sûrs, efficaces et de qualité ;
  13. D’ici 2030, réduire le nombre des décès et des maladies dues à des substances chimiques dangereuses, à la pollution et à la contamination de l’air, de l’eau et du sol ;
  14. D’ici 2030, appuyer la recherche et mettre en place une unité locale de production de médicaments essentiels génériques et des réactifs à un coût abordable et assurer l’accès universel aux médicaments ;
  15. D’ici 2030, renforcer le système d’approvisionnement et de distribution afin de mettre à
    la disposition de la population des médicaments, vaccins, réactifs et autres intrants de
    qualité ;
  16. D’ici 2030, renforcer la qualité des analyses médicales dans tous les laboratoires ;
  17. D’ici 2030, accroitre le budget de la santé à 20% du budget général de l’Etat ;
  18. D’ici 2030, réduire les différentes formes de malnutrition suivantes dans la population tchadienne :
    – Le niveau de malnutrition chronique qui est de 39,9 % à 20% ;
    – Le niveau de malnutrition aiguë qui est de 13 % à moins de 5% ;
    – A moins de 30 % l’anémie chez les femmes enceintes;
  19. D’ici 2030, augmenter le taux de l’allaitement maternel exclusif de 0,3 % à plus de 30% ;
  20. D’ici 2030, atteindre au moins 90% de couverture vaccinale pour chaque antigène.