Politique National de Santé 2018-2030 – Chapitre V – Cadre de mise en oeuvre de la Politique Nationale de Santé 2019-02-21T07:04:08+00:00

Project Description

Chapitre V – Cadre de mise en oeuvre de la Politique Nationale de Santé

La mise en œuvre de la Politique Nationale de Santé se fera à travers l’élaboration et la mise en œuvre des PNDS/PRDS. Ceux-ci seront traduits en plans d’action annuels pour la mise en œuvre des activités aux différents niveaux de la pyramide.

Leur élaboration se fera dans un cadre participatif et inclusif. Des cadres des dépenses à moyen terme et des pactes seront également élaborés pour faciliter leur mise en œuvre.

1- ORGANISATION DU SYSTÈME DE SANTÉ

La nouvelle politique de santé prévoit un système de santé du Tchad organisé en une pyramide sanitaire à trois niveaux : central, intermédiaire et périphérique.

  • Le niveau central : comprend le cabinet du Ministre, l’Administration centrale et les institutions nationales sous tutelles ;
  • Le niveau intermédiaire : comprend les délégations sanitaires régionales, les hôpitaux régionaux et les écoles de santé régionales ;
  • Le niveau périphérique : comprend les districts sanitaires. Chaque district sanitaire comprend une direction de district sanitaire, un hôpital de district et des centres de santé. Le district sanitaire se chargera de développer au sein des communautés des activités à base communautaire avec leur propre participation.

2- RÔLES DU GOUVERNEMENT

Le Gouvernement a la responsabilité de : la mise en œuvre de la Politique Nationale de Santé à travers la mobilisation des ressources nécessaires, la définition, la mise en œuvre rigoureuse des procédures de gestion, l’établissement d’une coopération bilatérale et multilatérale efficace et le renforcement d’un partenariat dynamique pour la réalisation des activités.

3- RÔLES DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE

Le Ministère de la Santé Publique jouera son rôle à tous les niveaux de la pyramide sanitaire : niveau central, niveau intermédiaire et périphérique.

Niveau central
Le MSP a la responsabilité de la mise en œuvre et du suivi de la PNS. A cet effet, il doit définir des stratégies pour faciliter la mise en œuvre de la PNS. Il assurera la coordination de tous les acteurs intervenant dans le secteur, devra affirmer son rôle de leadership (public & privé) et veiller à la répartition équitable et à la bonne gestion des ressources dans les différents services ainsi que la redevabilité.

Niveau intermédiaire
Le niveau intermédiaire veillera à la mise en œuvre opérationnelle de la PNS. Il assurera la coordination et le leadership au niveau régional, « districtal » et au niveau des zones de responsabilité.

Niveau périphérique
Le niveau périphérique est le niveau opérationnel en charge de la mise en œuvre de la Politique Nationale de la Santé.

4- RÔLES DES PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS

Les rôles des PTF consistent à donner des appuis soutenus en termes techniques, financiers et matériels et à faire le suivi, ensemble avec le MSP, de la mise en œuvre de la PNS. Ces appuis se feront à tous les niveaux du système de santé en collaboration étroite avec les instances du Ministère de la santé publique.

5- RÔLES DE LA SOCIÉTÉ CIVILE

La société civile (les ordres professionnels de santé, les Associations, les ONG, etc.) sera étroitement impliquée dans la mise en œuvre de la PNS à tous les niveaux du système de santé afin de contribuer à l’atteinte des objectifs fixés.

6- MÉCANISMES DE SUIVI ET ÉVALUATION

Le MSP devra assurer le suivi et la mise en œuvre régulière de la PNS. A cet effet, il doit organiser :

  • Les revues sectorielles annuelles, à mi-parcours et finales des programmes et projets;
  • Les enquêtes (MICS, EDST, STEPS, SMART, SARA, …) les revues des dépenses publiques du secteur de la santé, les comptes nationaux de santé, etc. ;
  • Les organes de pilotage et de gestion seront mis à contribution pour la réalisation des évaluations exhaustives ;
  • Des évaluations externes seront organisées selon les besoins pour compléter les évaluations internes.