Réunion d’orientation pour une action de synergie dans la vaccination de routine

Le Ministre de la Santé Publique, AZIZ MAHAMAT SALEH, a rencontré les gouverneurs, les délégués sanitaires, les chefs traditionnels et religieux de trois provinces: le Lac, le Kanem et le Hadjer Lamis le lundi 27 mai 2019.

L’objectif était de donner des orientations pour une synergie d’action efficace pour les activités vaccinales de routine dans leurs zones respectives.

Le chef du département de la Santé Publique a donné des instructions et des orientations à ces différentes autorités de pouvoir sensibiliser leurs populations sur l’importance de la vaccination de routine.

Ces activités vaccinales de routine permettront au pays de barrer la route du poliovirus sauvage.

Les trois provinces font frontière au Nigeria, dont quelques cas de polio ont été notifiés.

Pour cela, il sera judicieux de renforcer la surveillance épidémiologique tout en vaccinant systématiquement tous les enfants de 0 a 59 mois.

Ces activités demeurent dans la vaccination de routine.

Pour le Ministre, la vaccination est la porte de la santé. Il a encouragé les chefs traditionnels et religieux d’accompagner le gouvernement tchadien dans cette lutte, car ces derniers jouent un rôle très prépondérant dans la vaccination.

Le Ministre de la Santé Publique, AZIZ MAHAMAT SALEH, a interpellé les délégués d’informer les gouverneurs de l’évolution des activités vaccinales.

Très fier de cette rencontre, les chefs traditionnels et religieux, ainsi que les autorités administratives, ont réaffirmé leur engagement et leur détermination a accompagner le Ministère de la santé dans cette lutte.

Ils ont profité de cette opportunité pour faire le plaidoyer auprès du Ministère et des partenaires techniques et financiers.

Profitant de cette occasion Docteur Kalilou Souley a fait la situation épidémiologique du Cameroun.

Dans sa présentation, un cas de polio virus sauvage de poliomyélite a été notifié au Cameroun non loin de la frontière Tchad.

Les activités vaccinales doivent être redoublées pour contrecarrer la circulation du virus sauvage de poliomyélite.

Notons que grâce aux efforts menés par le Gouvernement de la République du Tchad, avec l’appui de ses partenaires, il n’a pas été notifié un seul cas de polio virus sauvage.

Ces efforts ont permis à la commission Régionale de certification de l’OMS de déclarer le pays libéré de poliomyélite depuis 2019.

Cette réunion d’orientation s’est déroulée en présence des représentants des fondations Bill & Melinda Gates et Aliko Dangoté.

Attaché de Presse et de Relations Publiques MSP.

Nadji Ndoumanbe Kaldor.

2019-06-02T03:35:16+00:00