Signature d’une convention de cinq (5) millions d’euros pour le financement du projet PROGESAN-Protection, Genre, Santé.

Le Ministre de la Santé Publique, le Pr MAHAMOUD YOUSSOUF KHAYAL, a présidé ce mercredi 25 mars 2020, une séance de signature d’une convention de financement du Projet Protection basée sur le Genre et la Santé dans les régions du Guerra et Wadi-Fira.
La signature de cette convention s’est faite entre le Ministre de la Santé Publique, l’Ambassadeur de France au Tchad, le Directeur de l’Agence Française de Développement-AFD et le Représentant Pays de l’International Committee Rescue-IRC au Tchad ; en présence de quelques directeurs dudit ministère.

D’autres partenaires qui accompagnent ce projet sont l’Université de Columbia, l’Université de N’Djamena et l’Association Tchadienne pour le Bien Etre Familial-ASTBEF.

Ledit projet dont le montant s’élève à cinq (5) millions d’euros soit 3,8 milliards de Francs CFA, sera financé sur trois (3) ans par l’AFD et sera exécuté par l’IRC.

Ce projet comporte plusieurs composantes :
1. L’amélioration des pratiques familiales par les approches communautaires
2. L’amélioration des accès aux soins
3. L’amélioration des connaissances sociologiques de la santé publique sur les freins ou les difficultés d’accès à ces soins.

Les objectifs attendus sont entre autres :
1. Une amélioration d’accès aux soins pour 342.000 personnes
2. Une réhabilitation d’un certain nombre de centres de santé, 15 au total, avec des actions de renforcement de formation pour les personnels
3. Des programmes de vaccination qui sont très importants surtout en ce moment, pour plus de 10.000 enfants.

Pour l’Ambassadeur de la France, même si toute la planète se mobilise actuellement pour lutter contre la pandémie du Coronavirus, nous ne devons pas oublier les autres grands sujets de la Santé Publique. Nous devons continuer à agir pour le renforcement des systèmes de protection basée sur le genre et la santé ; tout ce que nous pouvons faire pour les jeunes filles et les femmes en matière de la santé de la reproduction, de la santé maternelle et infantile dans des régions nécessiteuses.

Selon le Ministre de la Santé Publique, c’est un grand jour parce que, au moment où nos hôtels sont réquisitionnés et les mesures drastiques sont prises pour lutter contre cet ennemi invisible qui est le Coronavirus, nous nous sommes retrouvés pour la signature de cette convention. Nous ne pouvons pas nous limiter à cette pandémie. Nous devons continuer à faire face aux autres problématiques qui concernent les populations humaines.

Le Pr MAHAMOUD a profité de cette occasion pour remercier, au nom du Président de la République, son excellence Idriss DEBY ITNO, la France et l’IRC pour leurs engagements d’aider le Gouvernement à mettre en œuvre sa stratégie en matière de la santé des populations.

2020-03-26T12:13:52+00:00