Trois Hôpitaux de N’Djaména sont dotés des microscopes mixtes à lumière émise et fluorescence pour diagnostic bactériologique de microbacterium

Le Programme National de lutte contre la tuberculose renforce le plateau technique de diagnostic bactériologique de mycobacterium dans trois hôpitaux de la ville de N’Djaména par la dotation de microscopes mixte à lumière émise et à fluorescence.

C’est l’hôpital amitié Tchad Chine qui a l’honneur de recevoir premièrement cet appareil de haute qualité. Cet appareil à une sensibilité plus élevé que les microscopes ordinaires. Il est destiné aux centres ( unité de la bacilloscope ) qui ont une charge d’activités supérieures à 2500 lames par an.

Le diagnostic bactériologique de la Tuberculose dans un pays à ressources limitées comme notre pays le Tchad, repose jusqu’à là sur la microscopie, qui est un moyen de diagnostic efficace. Sur les 102 centres de dépistages et de traitement de la Tuberculose seulement que deux disposent cet appareil notamment l’Hôpital Général de Référence Nationale, et Hôpital Provincial de Moundou vient s’ajouter l’Hôpital Amitié Tchad Chine, Hôpital notre Dame des Apôtres et Hôpital du district sanitaire Sud (américain).

Le Directeur Général de l’hôpital amitié Tchad Chine Docteur HAMID DJABAR en réceptionnant cet appareil remercié le programme national de lutte contre la tuberculose pour ce geste très encourageant. C’est ouf de soulagement pour les malades victimes de la Tuberculose. Il a exhorté les responsables de service de laboratoire de sa formation sanitaire a faire bon usage pour le bénéfique des malades.

Nadji Ndoumanbé Kaldor

Attaché de Presse et de Relations Publiques MSP

2019-10-09T09:36:15+00:00