visite du ministre de la santé publique et solidarité nationale au centre hospitalier universitaire la renaissance de N’Djamena

Le Ministre de la santé publique et de la solidarité nationale et le Secrétaire d’Etat a la santé et à la solidarité ont visité ce mardi 06 octobre 2020 l’hôpital de la Renaissance.
Accueillis par le Directeur General et son staff, les responsables en charge de la santé publique et de la solidarité se sont rendus dans plusieurs services pour s’assurer des conditions de travail des agents mais aussi de la manière dont les citoyens sont reçus et soignés.

visite du ministre de la santé publique et solidarité nationale au centre hospitalier universitaire la renaissance de N'Djamena

La centrale d’oxygène, le système de traitement des eaux, l’unité de dialyse et celle des laboratoires entres autres services visités. Chaque étape a été ponctuée d’un échange permettant ainsi au Ministre et au Secrétaire d’Etat de mieux cerner les difficultés pour des réponses adéquates.
Après la visite, le Directeur General a fait un exposé détaillé sur les possibilités de prise en charge, les activités réalisées, les particularités, les projets initiés et les perspectives.
Le Directeur a dit que L’hôpital compte 54 médecins dont 49 spécialistes. Il a une capacité de 223 lits et 17 places. Gustave Bassanguen a plaidé pour la formation des agents et le renforcement des équipements pour répondre aux demandes des patients. Il a qualifié la dynamique des acticités de positive tout en se félicitant de l’ardeur et du sens de responsabilité du personnel.

visite du ministre de la santé publique et solidarité nationale au centre hospitalier universitaire la renaissance de N'Djamena

Le Secrétaire d’Etat a la santé et a la solidarité a salué l’implication des agents dans la lutte contre le covid-19 et l’a encouragé à persévérer pour soigner les populations.
Dr Djiddi Ali Sougoudi a souligné aussi que cet hôpital a beaucoup contribué en matière d’échanges d’expériences et de renforcement des liens avec les autres spécialistes.
Les moyens de travail, la formation des agents et le transfert des compétences sont des priorités pour le ministère a rassuré le Secrétaire d’Etat a la santé et a la solidarité. L’hôpital doit aller de l’avant a recommandé Dr Djiddi Ali Sougoudi qui a également insisté sur l’accueil et la prise en charge normale des malades pour exécuter les instructions des plus hautes autorités du pays.

visite du ministre de la santé publique et solidarité nationale au centre hospitalier universitaire la renaissance de N'Djamena

2020-10-06T17:40:44+00:00